Les sculptures de Victor Sitkévitch

ARTICLE LA DEPECHE DU 6-12-13 à TOURNEFEUILLE

ARTICLE LA DEPECHE du 6-12-13

Tournefeuille. Bientôt le 125e salon des artistes midi-pyrénéens

Publié le 06/12/2013 à 03:48, Mis à jour le 06/12/2013 à 09:26

Du 11/12/2013 au 10/01/2014

 

«Pourquoi?», un bronze de Victor Sitkévitch./Photo DDM.

 

Du 11 décembre au 10 janvier, se tiendra entre les murs de la mairie et ceux de l’école d’enseignements artistiques le 125e salon des artistes Midi-Pyrénéens, présenté par Christiane Saint-Blancat présidente de l’association des artistes Midi-Pyrénéens.

L’invité d’honneur en sera cette année le sculpteur Victor Sitkévitch. Âgé de 44ans et plasticien autodidacte, cet artiste natif de Toulouse et résident actuellement à Garidech, est «un amoureux des volumes et des courbes». «Je m’attache surtout au figuratif», explique-t-il, d’où cette série de sculptures aux courbes gracieuses, en bronze pour certaines et composites pour les autres (mélange de résine, de poussière de marbre pigmentée, le tout patiné façon bronze). Allant de 30 à 70 cm environ, elles présenteront un joli panorama du travail et de la sensibilité de cet artiste, qui dès l’âge de 6 ans modelait des personnages d’Astérix et Obélix (gaulois et romains !) en cire d’emballage de fromage ! «Mon père m’apprit alors à faire un moulage en plâtre et à couler du plomb pour en faire de véritables soldats de plomb».

Grâce à la réactivité paternelle, Victor Sitkévitch, aujourd’hui libéré des contraintes des cires alimentaires, peut enfin combler les regards des amateurs d’art, par l’originalité de son œuvre. Le modèle vivant à la base de son travail, apporte alors au sculpteur ce qu’il ressent comme étant «le véritable reflet de la vie».

Victor Sitkévitch est depuis 2013 à la présidence de l’association culturelle de Garidech, et a créé à cette même date Gar’Ô Z’artistes, association constituant «l’Art Pluriel». Encore une belle occasion de se promener entre ces deux pôles chaleureux et culturels que sont l’école d’enseignements artistiques et l’Hôtel de Ville de Tournefeuille.

Entrée libre aux heures d’ouverture de l’EEA et de la Mairie.

La Dépêche du Midi



27/12/2013
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 7 autres membres